. . . . > des danses

Si Alice m'était conté
Si Alice m'était conté

À partir d'une robe bleue, de l'oeuvre littéraire de Lewis Carroll, d'archives photographiques et filmiques d'Alice Liddell et de Charles Lutwidge Dodgson, la chorégraphie propose une plongée de l'autre côté du miroir ; de cette histoire qui n'est pas raconté aux enfants : celle de la rencontre d'Alice et Charles.

Nuit blanche du Festival Montréal en Lumière
Résidence chorégraphique : Studio 303 et laboratoire Oborro
Chorégraphie, interprétation et production : Julie-Anne Côté